Projet de vulgarisation Souchet comestible

Le projet de vulgarisation souchet comestible (Cyperus esculentus) vise à développer des stratégies de lutte contre cette adventice pour la pratique et à réduire sa propagation. Le problème est abordé en coopération étroite avec la recherche, la vulgarisation, les branches et les agriculteurs concernés.

en apprendre plus : Présentation du projet

Objectifs

  • Contribuer à l'élaboration d'une stratégie de lutte nationale
  • Développement de mesures pour prévenir la propagation
  • Elaboration de recommandations pour consigner et cartographier les zones touchées
  • Tester l'efficacité dans la pratique des mesures d'assainissement dans des exploitations grandes cultures et cultures légumières que ce soit en mode PER ou en Bio.
  • Promouvoir la coopération interdisciplinaire de tous les acteurs ainsi que la nécessité d'un combat commun et intense
  • Identifier des exemples lutte couronnés de succès
  • Acquérir de l’expérience dans la manière de traiter des problématiques qui concernent  des organismes qui ne sont pas de quarantaine.

Durée

2016 à 2020

Groupe de projet

Jean-François Vonnez, AGRIDEA (chef de projet)

Jacques Dugon, AGRIDEA (suppléant)

Pier Francesco Alberto AGRIDEA

Christian Bohren, Agroscope

Martina Keller, Agroscope

Alexandra Schröder, SPP BE

Lutz Collet, Institut agricole de l'Etat de Fribourg

Michel Horner, Service de l'agriculture NE

Martina Aeschbacher, SPP SG

Martina Jenzer, SPP SO

Daniela Linder Basso, Ufficio della consulenza agricola TI

Pierre-Yves Jaquiery, SPP VD

Markus Hochstrasser, SPP ZH

Rahel Müller-Weber, Beratungsring Gemüse

David Brugger, Union suisse des paysans USP

Groupe d’accompagnement

Le groupe d’accompagnement forme le groupe de travail souchet comestible. Il y a une réunion annuelle de ce groupe.

Parcelles pilotes du projet

Les  mesures d'assainissement sont mises en œuvre et examinées sur des parcelles pilotes contaminées dans 15 exploitations PER et Bio.

  • Conseils individuels aux agriculteurs par le vulgarisateur local.
  • Organisation de mesures de lutte avec les chefs d’exploitation.
  • Documentation pour la mise en œuvre des mesures.
  • Monitoring annuel comprenant la récolte d’échantillons de sol, puis lavage et décomptage des tubercules pour le contrôle de l'efficacité.
  • Discussion des résultats dans le groupe d'experts pour ensuite élaborer des recommandations de mesures d’assainissement  pour la pratique.

Organisation de workshops

Un élément important favorisant la propagation du souchet est le travail réalisé avec les mêmes machines dans plusieurs exploitations agricoles. Différents éléments seront abordés et des solutions recherchées dans des ateliers thématiques avec les acteurs concernés:

  • Définir les champs d'activité
  • Consigner les expériences passées couronnées de succès
  • Tendre vers des solutions communes

projet supporté par

Contact

Jean-François Vonnez
AGRIDEA Lausanne

Jacques Dugon
AGRIDEA Lausanne

Pier Francesco Alberto
AGRIDEA Cadenazzo

Dates

Agroline Feldtage
7 à 9 juin 2017, Kölliken
point d'information souchet
www.agroline.ch

Visite Culture Grangeneuve
21 juin 2017 (remplacement 23 juin), Kerzers
Sujets : souchet, érosion
programme

Séance d’information Souchet comestible
28 nov 2016, Grangeneuve, Posieux
Invitation
Défis vulgarisation, Lutz Collet
Nésessité branches, David Brugger
Stratégie de lutte, Christian Bohren
Campagne betteraves, Adrian Kramer
Activités cantons, Jacques Dugon
Projet vulgarisation souchet, Bruno Arnold
Projet de compostage, Jacques Fuchs
Article Agri 02 décembre 2016